Home / ACTUALITE / SM le Roi inaugure la rocade urbaine N°2 de Rabat-Salé, un projet structurant qui répond aux problématiques de mobilité entre les deux villes jumelles

SM le Roi inaugure la rocade urbaine N°2 de Rabat-Salé, un projet structurant qui répond aux problématiques de mobilité entre les deux villes jumelles

02 Juillet 2018

Rabat  –

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, lundi, à l’inauguration de la rocade urbaine N°2 de Rabat-Salé, un projet structurant qui vient répondre aux problématiques de mobilité et de déplacement entre les deux villes jumelles.

SM le Roi inaugure la rocade urbaine N°2 de Rabat-Salé, un projet structurant qui répond aux problématiques de mobilité entre les deux villes jumelles
02 Juillet 2018

A cette occasion, le Souverain a bien voulu baptiser du nom de « Ribat El Fath » le pont enjambant les deux rives du fleuve de Bouregreg et qui fait partie intégrante de cette rocade urbaine dont la réalisation traduit la volonté de Sa Majesté le Roi de doter la capitale de nouveaux franchissements et de renforcer ses connexions routières.

Mobilisant des investissements de l’ordre de 520 millions de dirhams (hors coût du foncier), la construction de la nouvelle rocade urbaine participera au décongestionnement des villes de Rabat et de Salé, à l’amélioration de la sécurité routière et des personnes, outre son impact positif sur l’environnement grâce, notamment, à la baisse du taux de pollution de l’air et à la réduction des nuisances sonores.

Ce projet d’envergure, dont les travaux de réalisation ont été lancés par le Souverain le 11 mai 2015, offre aux citoyens un nouveau franchissement du fleuve Bouregreg, une solution pratique aux difficultés de mobilité entre Rabat et Salé, dues essentiellement à la montée de la pression exercée sur les ponts Hassan II, Moulay Youssef, Al Fida et Mohammed V, ainsi qu’à la saturation de plusieurs carrefours centraux au niveau des deux agglomérations.

D’une longueur de 8 kilomètres, la rocade urbaine n°2 de Rabat-Salé a été conçue sous la forme d’un boulevard urbain de 24 mètres de largeur avec 2×3 voies, éclairé et assaini. Elle s’étend de l’avenue « Tadla » à Rabat jusqu’à la route nationale n°6 (dite route de Meknès) à Salé, offrant ainsi un accès direct et rapide depuis le Centre-ville de Rabat jusqu’à l’aéroport de Rabat-Salé.

Outre la construction du pont « Ribat Al Fath » (190 m), la nouvelle rocade a consisté également en la réalisation d’une trémie pour passage inférieur au niveau du croisement de l’avenue Mohammed VI à Rabat, l’édification d’un passage supérieur de rétablissement de la circulation au niveau du croisement de la route « Zarbia » à Salé – comprenant un passage pour le futur Tramway-, ainsi que l’aménagement d’espaces verts tout au long du tracé de la rocade.

Le trafic attendu sur la rocade est de l’ordre de 30.000 véhicules par jour dans les deux sens ce qui représenterait environ 28 pc du trafic total transitant entre les villes de Rabat et Salé.

Ce nouvel axe routier a été réalisé par l’Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg (Maître d’ouvrage), en partenariat avec le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, la Région de Rabat-Salé-Kénitra, ainsi que les communes de Rabat et de Salé.

S’inscrivant en droite ligne des objectifs du programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018, baptisé « Rabat ville lumière, capitale culturelle du Maroc », ce projet structurant inscrit les deux villes de Rabat et de Salé dans une dynamique vertueuse de développement, en participant à l’amélioration des conditions de vie de leurs habitants et à la préservation de leur environnement

Source MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *