Home / ACTUALITE / Poutine félicite le sélectionneur de la Russie après sa victoire emphatique

Poutine félicite le sélectionneur de la Russie après sa victoire emphatique

14 juin 2018

L’entraîneur de l’AFP / Juan MabromataRussie, Stanislav Cherchesov, a mené son équipe à une victoire 5-0 contre l’Arabie saoudite lors de l’ouverture de la Coupe du monde

Le sélectionneur de la Russie, Stanislav Cherchesov, a déclaré avoir reçu un appel de félicitations du président Vladimir Poutine après que les hôtes de la Coupe du monde aient battu l’Arabie saoudite 5 à 0 lors du match d’ouverture du tournoi, jeudi.

L’équipe de Cherchesov a entamé le match sur le stade Luzhniki de Moscou, qui compte 80 000 places, sous une intense pression pour réaliser une performance digne de ce nom.

La Russie était sans victoire depuis plus de huit mois et se classait au 70e rang mondial – la plus basse des 32 équipes de l’épreuve.

Mais les hommes en rouge ont semblé gagner la confiance pendant que le match progressait et le niveau de décibel dans l’arène caverneuse s’est développé plus fort.

Ils ont marqué deux fois dans les arrêts de jeu et plusieurs joueurs saoudiens se sont effondrés après le coup de sifflet final.

Poutine a souri plusieurs fois en regardant le match dans une boîte VIP avec le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman.

Cherchesov a déclaré que le leader russe l’avait appelé immédiatement après le match.

« Le chef de l’Etat m’a appelé et m’a félicité, m’a dit de continuer à jouer comme nous l’étions, de continuer », at-il déclaré aux journalistes.

Cherchesov a fait face à un barrage de critiques médiatiques entrant dans l’événement d’un mois.

Mais il a nié être inquiet ou sentir le poids d’une nation expectative sur ses épaules.

« Je suis détendu, pourquoi devrais-je être stressé? » Cherchesov a demandé. « Ce n’est que le début et non la fin, juste un peu plus et le score aurait pu être de 1-1 », a déclaré l’ancien gardien de but de l’équipe nationale.

« Aujourd’hui était simplement la preuve que nous sommes sur la bonne voie, mais nous devons tourner la page et regarder le prochain jeu. Nos adversaires seront plus forts par le match. »

La Russie jouera ensuite l’Egypte le 19 juin à Saint-Pétersbourg et terminera le Groupe A contre l’Uruguay, deux fois vainqueur de la Coupe du Monde, à Samara, le 25 juin.

Mais l’homme du match, Denis Cheryshev, qui a marqué deux buts, a admis avoir ressenti un sentiment de soulagement que la Russie ait pris un départ de rêve.

« Je n’aurais jamais pu rêver de quelque chose comme ça », a déclaré le milieu de terrain

Source: AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *