Home / ACTUALITE / Omar Van den Broeck  » Tu jeûnes, et la Ka°ba t’aère; installe la Ka°ba dans ton coeur! »

Omar Van den Broeck  » Tu jeûnes, et la Ka°ba t’aère; installe la Ka°ba dans ton coeur! »

Le Coran rappelle continuellement les signes dans la création qui renvoient vers les Noms et Qualités du Créateur. Le musulman vit en principe dans ces grands espaces autour de la Ka°ba, créés par le Seigneur. Cette ‘aération’ e.a. par la lecture du Coran et par les pratiques d’adoration, sont l’antidote pour que ces espaces soient vécus et ne se réduisent pas, de façon maladive, en de petits compartiments régis par leurs propres lois. Si souvent actuellement l’être humain se cloître dans des espèces de prison qu’il s’impose à lui-même: les dancings, les plages, les autoroutes, mais aussi les écrans modernes. Par son action de diviser le temps et l’espace, l’homme devient aveugle pour l’espace et le temps établis par le Seigneur.

Ceci ne signifie pas que l’espace créé par Dieu ne soit pas structuré pour le musulman. Mais il l’est dans son immensité elle-même : le symbole religieux par excellence de cette structure est justement la ‘Ka°ba’ dans la direction de laquelle les musulmans se prosternent cinq fois par jour, et qui illustre l’unité de toute la communauté. Cette unification réunit non seulement les musulmans en vie, mais aussi ceux qui nous ont précédés après et avant la mission du Prophète de l’Islam, Mouhammad (s.a.s.) : la Ka°ba était déjà la maison sacrée du Prophète Ibrahîm.

La direction de la prière devient ainsi un pôle religieux par lequel Dieu structure sur une échelle humaine les immensités du Temps et de l’Espace, de les ‘domestiquer’, de les réduire vers les dimensions du ‘domus’, de la maison. Mais la Ka°ba dépasse aussi les dimension du monde visible pour devenir le symbole ‘spatial’ de la concentration possible sur le perfection divine à travers la perfection humaine, réalisée en la personne du Prophète (s.a.s.).

 

Omar Van den Broeck