Home / ACTUALITE / BANGLADESH: L’OPPOSANTE KHALEDA ZIA MAINTENUE EN DÉTENTION

BANGLADESH: L’OPPOSANTE KHALEDA ZIA MAINTENUE EN DÉTENTION

La Cour suprême du Bangladesh a annulé lundi la libération sous caution de la cheffe de l’opposition Khaleda Zia, accentuant la crise politique à l’approche des élections législatives de fin d’année.

Les magistrats de la plus haute instance judiciaire de cette nation pauvre d’Asie du Sud ont infirmé la décision d’un tribunal de rang inférieur de relâcher jusqu’au mois de mai Mme Zia, 72 ans, condamnée à cinq ans de prison pour corruption.
Cheffe de gouvernement à trois reprises, présidente de longue date du Parti nationaliste du Bangladesh (BNP), Khaleda Zia a été déclarée coupable en février d’avoir participé au détournement de 21 millions de takas (206.000 euros) d’un fonds créé pour un orphelinat. Cette peine pourrait l’empêcher de se présenter aux élections qui devraient se tenir en décembre.
Elle n’a cessé de qualifier ces poursuites de politiques.
Pour ses défenseurs, le jugement de la Cour suprême s’inscrit dans une campagne de musèlement de l’opposition par la Première ministre Sheikh Hasina.
« C’est une décision sans précédent dans l’histoire judiciaire du Bangladesh. Nous pensons que ce n’est pas une décision de la Cour suprême, mais plutôt une décision du gouvernement », a affirmé à l’AFP Sanaullah Mia, conseil de Khaleda Zia.
« Nous avons dit à de multiples reprises que le peuple n’obtient pas justice dans le pays et que la justice est contrôlée par le gouvernement », a déclaré Fakhrul Islam Alamgir, secrétaire général du BNP.
L’annonce du verdict le 8 février avait entraîné des violences dans les grandes villes du Bangladesh, des militants du BNP affrontant la police et les membres du parti au pouvoir.
Mme Zia est sous le coup de dizaines d’autres poursuites, notamment pour corruption et violences.
La rivalité sanglante entre Sheikh Hasina et Khaleda Zia, autrefois alliées, est au centre de la vie politique du Bangladesh depuis un quart de siècle. (EXT, POL, GFR, fr)

Source : AFP/ Belga

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *