Home / ACTUALITE / Pas d’indexation de la quote-part du patient pour les médicaments remboursables

Pas d’indexation de la quote-part du patient pour les médicaments remboursables

Photo: Belga

Le comité de l’assurance de l’Inami a décidé lundi de ne pas procéder en 2018 à une indexation du plafond du ticket modérateur – quote-part du patient – pour les médicaments remboursables et les préparations magistrales, a communiqué mardi la ministre des Affaires sociales et de la Santé Maggie De Block. Les coûts de cette mesure, 1,39 million d’euros, seront à charge de l’assurance soins de santé.
Mme De Block a également annoncé une diminution de tickets modérateurs pour certains implants et dispositifs remboursables (prothèses de hanche, stents…)
La ministre libérale flamande s’est par ailleurs réjouie de l’adoption mardi en commission de la Chambre d’un mécanisme de remboursement destiné à faire baisser le prix du médicament pour le patient. En vertu de ce mécanisme, lorsqu’il existe une alternative identique, le remboursement sera limité, deux ans après l’expiration du brevet, aux médicaments les moins chers.
Les firmes pharmaceutiques disposeront de trois mois pour amener le prix de leurs médicaments dans la fourchette des « médicaments les moins chers ». Si elles n’y parviennent pas, les médicaments concernés seront placés sur une liste d’attente pendant 3 mois avant d’être supprimés du remboursement.
L’économie réalisée par les pouvoirs publics sera réinvestie dans les traitements innovants. 

Source: Belga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *