Home / EUROPE / Plusieurs centaines d’Ai??boueurs en grA?ve Ai?? Paris

Plusieurs centaines d’Ai??boueurs en grA?ve Ai?? Paris

AFP/Archives / GEOFFROY VAN DER HASSELTDes bennes Ai?? ordures Ai?? Paris, le 10 juin 2016

Plusieurs centaines d’Ai??boueurs et agents de la propretAi?? de la Ville de Paris ont dAi??marrAi?? lundi un mouvement de grA?ve, bloquant des garages de bennes, afin d’obtenir des augmentations de salaires, a-t-on appris de source syndicale.

Quelque 400 grAi??vistes ont commencAi?? aux premiA?res heures Ai?? bloquer quatre garages sur six, a indiquAi?? Ai?? l’AFP la CGT-FTDNEEA (FiliA?re Traitement des DAi??chets Eaux Egouts Assainissement) Ai?? l’origine du mouvement « reconductible », empA?chant la moitiAi?? des bennes de sortir.

Les deux usines de retraitement de dAi??chets, Ai?? Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) et Romainville (Seine-Saint-Denis), sont Ai??galement bloquAi??es par des piquets de grA?ve, selon RAi??gis ViAi??celi, secrAi??taire gAi??nAi??ral de cette branche de la CGT qui a fait scission en mai dernier de la CGT-Nettoiement de la Ville.

Des Ai??boueurs mais Ai??galement des Ai??goutiers, fossoyeurs, agents techniques ou encadrants des directions de la propretAi?? ou des espaces verts, poursuivent le mouvement visant Ai?? demander l' »ouverture de nAi??gociations sur le dAi??roulement de carriA?re » des agents et leurs points indiciaires.

Ils refusent Ai??galement une rAi??forme des primes qui met le mAi??rite en place selon eux, selon la mA?me source.

Selon la Ville, « nous sommes ouverts Ai?? toute discussion mais nous souhaitons une approche globale Ai?? tous les corps de mAi??tier ». La Ville propose de recevoir « toutes les organisations syndicales pour des discussions conduites dans la transparence ». Elle prAi??cise par ailleurs que la rAi??forme des primes est une obligation de l’Etat.

La Ville n’avait pu chiffrer le nombre des grAi??vistes en milieu de matinAi??e ni Ai??valuer les possibles rAi??percussions.

La grA?ve est susceptible d’affecter les dix arrondissements de la capitale (II, V, VI, VIII, IX, XII, XIV, XVI, XVII et XX) sur 20, oA? la collecte est assurAi??e par les 4.900 agents municipaux.

Les dix autres sont sous la responsabilitAi?? de sociAi??tAi??s prestataires extAi??rieures.

Source: AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *