Home / MONDE / AprA?s le scandale de lai??i??esclavage en Libye, lai??i??immigration au cAi??ur du sommet UA-UE

AprA?s le scandale de lai??i??esclavage en Libye, lai??i??immigration au cAi??ur du sommet UA-UE

Le prAi??sident ivoirien et hA?te du sommet UA-UE, Alassane Ouattara, s’entretien avec le prAi??sident de la Commission de l’UA, le Tchadien Moussa Faki Mahamat. Ai?? DR / Union africaine

Difficile de dire si les terribles images de migrants subsahariens vendus comme esclaves en Libye auront fait office d’Ai??lectrochoc pour les dirigeants africains et europAi??ens. Elles auront eu nAi??anmoins pour consAi??quence immAi??diate de placer le sujet au cAi??ur des discussions lors de lai??i??ouverture du sommet UA-UE qui se tient ces 29 et 30 novembre Ai?? Abidjan.

La CA?te dai??i??Ivoire Ai??tant le pays hA?te, cai??i??est Ai?? son prAi??sident Alassane Dramane Ouattara (ADO) quai??i??est revenu lai??i??honneur de prononcer le discours dai??i??introduction, mercredi 29 novembre. ADO a ainsi appelAi?? lai??i??Union africaine et lai??i??Union europAi??enneAi??Ai??Ai?? mettre fin aux traitements inhumains en LibyeAi??Ai??. Il a dAi??noncAi?? Ai??Ai??une situation totalement inacceptable qui nous rappelle les pires heures de lai??i??histoire de lai??i??humanitAi??Ai??Ai??, appelant Africains et EuropAi??ens Ai?? Ai??Ai??intensifier les efforts pour dAi??manteler les rAi??seaux de passeursAi??Ai??.

Condamnation unanimes

Ai??Ai??Tous les pays ont le droit et lai??i??obligation de gAi??rer leurs frontiA?res dans le respect des conventions internationales et des droits des migrantsAi??Ai??, a pour sa part dAi??clarAi?? Antonio Guterres, secrAi??taire gAi??nAi??ral de lai??i??ONU. InvitAi?? aussi Ai?? sai??i??exprimer, le prAi??sident du Parlement panafricain, Roger Nkodo Dang, a de son cA?tAi?? appelAi?? Ai?? lai??i??ouverture dai??i??une Ai??Ai??enquA?te internationale pour crime contre lai??i??humanitAi??Ai??Ai??.

Enfin, Alpha CondAi??, le chef de lai??i??Ai??tat guinAi??en et prAi??sident en exercice de lai??i??UA a dAi??noncAi?? des Ai??Ai??faits intolAi??rablesAi??Ai??. Ai??Ai??La communautAi?? internationale doit prendre des mesures fermesAi??Ai??, a-t-il dit.

Avant cela, le prAi??sident du Ghana, Nana Akuffo-Addo, avait condamnAi?? sur son compte Twitter des pratiques quai??i??il a qualifiAi??es de Ai??Ai??violations graves et scandaleuses des droits humainAi??Ai??. Pour lui, Ai??Ai??ces images tournent en ridicule la prAi??tendue solidaritAi?? des nations africaines regroupAi??es au sein de lai??i??UA, dont la Libye est membreAi??Ai??.

Vers un texte de compromis

Dans un communiquAi?? publiAi?? mercredi, son homologue du Nigeria, Muhammadu Buhari, Ai??galement prAi??sent Ai?? Abidjan, sai??i??est dit consternAi?? que ses compatriotes soient vendus Ai??Ai??comme des chA?vresAi??Ai??. Il a promis de rapatrier tous les nigAi??rians bloquAi??s en Libye.

Source: JeuneAfrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *