Home / MONDE / Brésil: Pour la première fois depuis la démocratisation du pays en 1985 le Parti Communiste du Brésil lance une candidate à la Présidence

Brésil: Pour la première fois depuis la démocratisation du pays en 1985 le Parti Communiste du Brésil lance une candidate à la Présidence

Photo: Correio Brasiliense 

 ®Gomes David Raquel 

Le Parti Communiste du Brésil (PCdoB) a décidé de lancer hier la pré-candidature de la député d’état Manuela Pinto Vieira D’Ávila à la Présidence de la République en 2018. C’est la première fois depuis la démocratisation du pays en 1985 que le PCdoB lance un nom pour la bataille du Palais de l’Aurore. Manuela Pinto Vieira D’Ávila est née le 18 août 1981 à Porto Alegre au Rio Grande du Sul au sud du Brésil. Elle est journaliste et politicienne brésilienne. Elle Fût députée d’état entre 2007 et 2015 au Rio Grande du Sul et leader du PCdoB à la Chambre des Députés en 2013. La journaliste a commencé sa carrière politique dans les mouvements étudiants et par après elle s’est intégrée dans la politique du parti. Elle a été la plus jeune conseillère de l’histoire de sa ville natale élue en 2004. En tant que conseillère, elle a présenté le projet de loi 9.989/06, sur le demi-tarif culturel, sportif et cinématographique pour les étudiants âgé de moins de 15 ans. Manuela D’Ávila a été élue députée d’état en 2006 et réélue en 2010 avec 482 590 votes. Fille de la juge Ana Lúcia et de l’ingénieur Alfredo d’Ávila, la pré-candidate exerce actuellement son mandat de député d’état dans son état.

 

Almouwatin Radio & TV

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *