Home / MONDE / USA: EMBELLIE DE LA CROISSANCE, LA FED VA POURSUIVRE LA REMONTÉE DES TAUX (YELLEN)

USA: EMBELLIE DE LA CROISSANCE, LA FED VA POURSUIVRE LA REMONTÉE DES TAUX (YELLEN)

Photo:.celebfamily

La présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen a affirmé mercredi que la Fed poursuivrait la hausse graduelle des taux d’intérêt alors que la croissance des Etats-Unis semble rebondir au deuxième trimestre.

Dans un discours qu’elle devait prononcer au Congrès, Mme Yellen a ajouté que les risques pour l’économie américaine étaient équilibrés mais que « les possibles changements » prévus par la politique économique de Donald Trump représentaient « une source d’incertitude ».
A terme, selon elle, le niveau des taux d’intérêt -actuellement entre 1% et 1,25%- ne devrait « pas être beaucoup plus haut ».
Lors de son témoignage bi-annuel devant une commission de la Chambre des représentants, la patronne de la Fed devait dresser un tableau plutôt optimiste de la première économie mondiale qui devrait « continuer à croître à un rythme modéré au cours des deux prochaines années ».
Après un premier trimestre où l’expansion n’a atteint « que » 1,4% en rythme annuel, « la croissance semble avoir rebondi » au deuxième trimestre, soutenue par les dépenses de consommation, le moral des ménages et les gains d’emplois, selon son discours.
La présidente de la banque centrale n’est pas apparue inquiète du ralentissement récent de l’inflation (1,4%, selon l’indice PCE), dû « à des réductions inhabituelles de prix de certains produits ».
La Fed vise un objectif de 2% d’inflation qu’elle estime sain pour l’économie.
Des incertitudes « considérables » pèsent toutefois sur les perspectives économiques. Parmi elles, outre l’évolution des prix qui sera « surveillée de près », figurent « les possibles changements dans les politiques budgétaires et autres du gouvernement ».
L’administration Trump entend réformer les impôts et investir massivement dans les infrastructures mais ces projets n’ont guère avancé au Congrès. Elle renégocie également les accords commerciaux américains et veut abattre de nombreuses règlementations, notamment financières.

Source: AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *