Home / MONDE / Colombie: le prAi??sident Santos dAi??fend la paix aprA?s un attentat meurtrier

Colombie: le prAi??sident Santos dAi??fend la paix aprA?s un attentat meurtrier

AFP / Raul ArboledaLe prAi??sident colombien Juan Manuel Santos, le 17 juin 2017 Ai?? Bogota

Le prAi??sident Juan Manuel Santos a dAi??fendu dimanche la paix en Colombie, au lendemain d’un attentat Ai?? la bombe ayant tuAi?? Ai?? Bogota trois femmes dont deux Colombiennes et une FranAi??aise, et offert une rAi??compense pour toute information permettant d’en identifier les auteurs.

« Avec la paix, avec la rAi??conciliation, nous avons beaucoup avancAi?? pour assurer la tranquillitAi?? des Colombiens », a lancAi?? le chef de l’Etat, rAi??compensAi?? en 2016 d’un Nobel de la paix pour ses efforts afin de tourner la page du conflit armAi?? dAi??chirant le pays depuis un demi-siA?cle, le plus ancien d’AmAi??rique latine.

« Soyez sAi??rs que nous n’allons pas permettre que ce qui a Ai??tAi?? atteint jusqu’Ai?? prAi??sent soit freinAi?? par des extrAi??mistes, des lA?ches ou ceux qui ne veulent pas la rAi??conciliation du peuple colombien », a-t-il ajoutAi??.

Le chef de l’Etat, qui s’est rendu sur les lieux de l’explosion, provoquAi??e par un engin placAi?? derriA?re un siA?ge des toilettes pour femmes d’un centre commercial, a annulAi?? son dAi??placement prAi??vu ces prochains jours au Portugal.

Il a en revanche maintenu sa visite en France oA? il se rAi??unira mardi avec son homologue Emmanuel Macron, qui a exprimAi?? dans un tweet sa « tristesse et (ses) condolAi??ances » aux proches de la victime franAi??aise, Julie Huynh, 23 ans, « engagAi??e bAi??nAi??volement Ai?? Bogota ».

Les autoritAi??s ont « trois hypothA?ses concrA?tes » sur les auteurs de cet attentat, a-t-il prAi??cisAi?? aprA?s une rAi??union avec les hauts responsables des forces publiques, refusant de donner plus de dAi??tails pour ne pas « porter prAi??judice Ai?? l’enquA?te » et offrant une rAi??compense de 100 millions de pesos (environ 33.000 dollars) « Ai?? toute personne qui nous donnerait des informations pouvant aider Ai?? capturer les responsables ».

– « Un +boum+ trA?s fort » –

L’attentat, immAi??diatement condamnAi?? par l’ELN, la derniA?re guAi??rilla en activitAi?? en Colombie, ainsi que par les Farc, s’est produit samedi vers 17H00 (22H00 GMT) dans le centre commercial Andino, trA?s frAi??quentAi??, notamment par les Ai??trangers.

AFP / RAUL ARBOLEDAPatrouille de police le 18 juin 2017 Ai?? Bogota, dans un centre commercial oA? un attentat a Ai??tAi?? commis la veille
Ai??

Outre la jeune FranAi??aise, deux Colombiennes A?gAi??es de 31 et 41 ans « sont dAi??cAi??dAi??es de leurs blessures », a indiquAi?? la clinique oA? elles avaient Ai??tAi?? admises. La plupart des neuf blessAi??s – dont la mA?re de Julie Huynh, a indiquAi?? Ai?? l’AFP l’ambassadeur franAi??ais Gautier Mignot – avaient quittAi?? l’hA?pital dimanche aprA?s-midi, sauf une femme qui « reste en soins intensifs » selon M. Santos.

« Il y a eu un +boum+ trA?s fort et le sol a tremblAi??. Des gens sortaient couverts de cendres, comme avec de la terre sur le corps », a racontAi?? Milena Carcenas, employAi??e dans une boutique du centre commercial.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquA?te pour « assassinats et tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste », selon une source judiciaire Ai?? Paris, une procAi??dure classique quand des ressortissants franAi??ais figurent parmi les victimes.

Cet attentat survient alors que les Forces armAi??es rAi??volutionnaires de Colombie (Farc), qui ont signAi?? un accord de paix en novembre, doivent terminer mardi de remettre leurs armes Ai?? l’ONU. Des nAi??gociations sont menAi??es parallA?lement avec l’ELN (ArmAi??e de libAi??ration nationale) pour parvenir Ai?? une paix complA?te aprA?s plus d’un demi-siA?cle de conflit armAi?? qui a fait 260.000 morts et plus de 60.000 disparus.

– Volontaire pour une ONG –

Pour l’expert Victor de Currea-Lugo, il est peu probable que l’attentat ait Ai??tAi?? commis par les Farc ou l’ELN.

En revanche, « il y a des groupes paramilitaires d’extrA?me droite qui sont responsables du meurtre de militants sociaux et d’actions contraires Ai?? la paix », a expliquAi?? Ai?? l’AFP ce professeur de l’UniversitAi?? nationale. Cela ne devrait toutefois ps menacer le processus de paix, qui « a sa propre dynamique et le soutien d’une partie de la sociAi??tAi?? », selon lui.

AFP / RAUL ARBOLEDADes fleurs en papier accrochAi??es en hommage aux victimes d’un attentat, le 18 juin 2017 Ai?? Bogota

L’attentat « ne peut venir que de ceux qui veulent fermer les chemins de la paix et de la rAi??conciliation », a Ai??galement estimAi?? le chef des Farc, Rodrigo LondoAi??o, alias « Timochenko ».

Dimanche, le centre commercial a rouvert ses portes, avec des mesures de sAi??curitAi?? renforcAi??es et une affluence de visiteurs nettement moindre que d’habitude, a constatAi?? un journaliste de l’AFP.

La jeune FranAi??aise tuAi??e Ai??tait venue en Colombie comme volontaire de l’ONG Projeter sans frontiA?res, qui travaille « avec des jeunes dAi??placAi??s » d’un quartier populaire du sud de Bogota, a indiquAi?? Ai?? l’AFP l’ambassadeur. Elle Ai??tait « sur le point de rentrer en France » aprA?s avoir terminAi?? son sAi??jour entamAi?? en dAi??but d’annAi??e.

Il s’agit du deuxiA?me attentat meurtrier cette annAi??e Ai?? Bogota: le 19 fAi??vrier, une explosion prA?s de l’arA?ne de la capitale, attribuAi??e Ai?? l’ELN par les autoritAi??s, avait tuAi?? un policier et blessAi?? 23 personnes.

Source: Belga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *