Home / MONDE / Chine: l’incroyable périple jusqu’au Texas de la femme d’un avocat emprisonné

Chine: l’incroyable périple jusqu’au Texas de la femme d’un avocat emprisonné

L’épouse d’un avocat des droits de l’homme chinois emprisonné a raconté sa fuite rocambolesque de Chine jusqu’en Thaïlande, où des diplomates américains l’ont arrachée in extremis des mains d’agents de Pékin pour l’amener aux Etats-Unis.

C’est à pied, accompagnée de ses deux filles âgées de 4 et 15 ans, que Chen Guiqiu a entamé son périple au mois de février depuis la province du Hunan, dans le centre de la Chine. Elles parviennent à passer la frontière à un endroit que l’épouse de l’avocat des droits de l’homme incarcéré préfère ne pas préciser.

Le long de la route, effectuée à pied et en voiture à travers quatre pays, plusieurs soutiens les accompagnent jusqu’à leur destination thaïlandaise : une maison réputée sûre à Bangkok. Cependant le trio, entré en Thaïlande sans visa, est rattrapé par la justice locale, qui lui ordonne de quitter le pays. Chen Guiqiu n’est pas inquiète : elle dit détenir les documents l’autorisant à rejoindre les Etats-Unis, où est née sa deuxième fille.

Mais des agents chinois font irruption dans le centre de détention où elle est retenue avec sa famille en attente d’expulsion, raconte-t-elle : « J’étais choquée et mes filles étaient terrorisées. On m’avait pris mon téléphone et je pensais vraiment que je n’allais pas m’en tirer. » C’est là que des diplomates américains interviennent. Ils convainquent les autorités thaïlandaises de laisser la femme et ses deux filles quitter discrètement l’établissement.

Source: RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *