Home / ACTUALITE / Couac avec l’Arabie saoudite: Reynders pour un embargo sur les ventes d’armes

Couac avec l’Arabie saoudite: Reynders pour un embargo sur les ventes d’armes

Au Parlement, le ministre des Affaires étrangères plaide pour un débat important sur tous les aspects de la relation entre la Belgique et l’Arabie saoudite.

Entendu en Commission à la Chambre, dans le cadre de la polémique suscité par le vote de la Belgique à l’ONU à propos de l’Arabie Saoudite, Didier Reynders s’est dit ouvert personnellement à un vaste débat sur les relations entre la Belgique et l’Arabie saoudite dans tous ses aspects.

Personnellement encore, il s’est dit favorable à un embargo sur les ventes d’armes à l’Arabie Saoudite. Il s’interroge en substance : nos Régions sont-elles prêtes à prendre une telle incitative, à donner l’exemple en Europe ? Plus largement, on l’a dit, Didier Reynders sollicite un débat sur les relations Belgique – Arabie saoudite «  pour la clarté et sans hypocrisie sur tous les aspects des relations entre nos deux pays  ».

Le ministre des Affaires étrangères précise encore que le Fédéral n’apportera plus son soutien aux Régions dans le cadre des missions économiques en Arabie saoudite tant que la clarté ne sera pas faite sur les relations entre les deux pays. Didier Reynders conclut son propos en réaffirmant son engagement pour les droits de l’Homme et l’égalité homme-femme.

Source: Le soir, cclj 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *