Home / MONDE / Syrie : les relations se tendent entre Washington et les alliés d’Assad

Syrie : les relations se tendent entre Washington et les alliés d’Assad

Les relations entre les États-Unis et les alliés du régime de Bachar al-Assad se sont tendues, dimanche, après que Washington a appelé au départ du président syrien. Moscou et Téhéran lui ont renouvelé leur soutien.

Durcies à la suite des frappes américaines, les relations entre les États-Unis et les alliés du régime syrien se sont encore tendues, dimanche 9 avril, après que Washington a appelé au départ de Bachar al-Assad.

Interrogée sur CNN, l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, a assuré qu' »il n’exist[ait] aucune option où une solution politique qui pourrait intervenir avec Assad à la tête du régime ».

Après des années durant lesquelles Washington, sous Barack Obama, exigeait sans relâche le départ du président syrien, la nouvelle administration ne semblait plus faire une priorité du changement de régime à Damas pour résoudre la guerre meurtrière qui ravage ce pays depuis 2011.

>> À lire : « Mondialiser le conflit syrien, ce n’est pas aider à son règlement »

Premières frappes contre le régime

Mais les propos de Nikki Haley semblent augurer un possible changement d’approche du président américain Donald Trump après l’attaque chimique qui a fait au moins 87 morts, dont des dizaines d’enfants, dans la localité rebelle de Khan Cheikhoun (nord-ouest de la Syrie).

Accusant le régime Assad d’en être l’auteur, les États-Unis ont mené vendredi des frappes contre une base aérienne de l’armée syrienne, les premières en plus de six ans de guerre en Syrie.

Les chefs des armées russe et iranienne ont exprimé leur volonté de poursuivre leur coopération militaire en soutien au président Assad, « jusqu’à la défaite totale des terroristes et de ceux qui les soutiennent ». Iran, Russie et Syrie qualifient de « terroristes » tous les opposants au régime syrien.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *