Home / POLITIQUE / Charles Michel veut réduire le nombre de mandataires politiques

Charles Michel veut réduire le nombre de mandataires politiques

Avec 53 ministres pour 11 millions d’habitants, notre pays fait figure d’ovni.
53 ministres, 467 parlementaires et 14.029 conseillers provinciaux et communaux, « c’est trop » selon le Premier ministre. « Il faudra, dans la prochaine législature, réduire le nombre de mandataires. Et aussi le nombre de ministres », déclarait Charles Michel à la RTBF dimanche.

Selon Le Soir, le Premier ministre plancherait sur un « pacte du renouveau politique » pour l’après-2019, soit la prochaine législature. Charles Michel semble vouloir lancer un message fort à la population après les révélations sur l’intercommunale Publifin. Baisse du nombre de mandataires, rémunérations transparentes et lutte contre les conflits d’intérêts: un vaste programme que le Premier soumettra bientôt au comité de concertation.

Source: Belga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *