Home / SPORT / Le Standard touche le fond à Mouscron: « Ils vont souffrir »

Le Standard touche le fond à Mouscron: « Ils vont souffrir »

Le Standard a livré une prestation indigne samedi soir à Mouscron (1-0), la lanterne rouge du championnat. Sans plusieurs grands arrêts de Jean-François Gillet, les hommes de Jankovic aurait pu subir une véritable correction. Le coach des Rouches n’a d’ailleurs pas mâché ses mots à l’interview après la rencontre.

« C’était vraiment triste en première période: pas de rythme, pas de tempo, pas de pression, pas d’agressivité, pas d’intensité, pas de présence dans l’impact physique ou dans les duels. C’était très mauvais. Le score est logique », a-t-il laché au micro de la RTBF, précisant qu’il y allait avoir des « sanctions pour tout le groupe » et que les joueurs allaient « souffrir ».

Sans vouloir individualiser la responsabilité de l’un ou l’autre, l’entraîneur serbe a plutôt pesté contre l’état d’esprit et la mentalité déplorables de ses joueurs dans son ensemble.

Entraînements punitifs
Comme il est un homme de parole, les sanctions annoncées devant les médias ne se sont pas fait attendre très longtemps. Cette semaine, les Liégeois peuvent s’attendre à un programme infernal, avec trois entraînements par jour, dont une session de physique à 9h tous les jours. Le week-end de congé prévu entre la fin de la phase classique et le début des playoffs a également été barré.

Seul joueur à sortir du lot, Jean-François Gillet a lui aussi tiré la sonnette d’alarme. « On a eu une image de professionnels à défendre jusqu’à la fin de la saison. En plus, devant des milliers de supporters présents aujourd’hui, c’est vraiment honteux de faire un match pareil », a-t-il commenté dans l’Avenir.

Source: Belga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *