Home / SPORT / Lukaku, Fellaini, Mertens: les révélations de Cannavaro

Lukaku, Fellaini, Mertens: les révélations de Cannavaro

Dans une interview exclusive avec « Fan », le magazine foot de Het Nieuwsblad, Fabio Cannavaro s’est laissé aller à quelques confidences sur les Diables Rouges. Le coach du Tianjin Quanjian, où évolue Axel Witsel, révèle entre autres qu’il était tout près d’attirer Dries Mertens cet hiver. Lukaku est également dans son viseur alors qu’il a refusé Fellaini, qui a été proposé au club chinois. Le transfert d’un international belge en plus cet été n’est pas à exclure.
« On a discuté avec Mertens »
Secrètement, Axel Witsel espérait ne pas être le seul Belge à craquer pour les millions chinois. Et il s’en est fallu de peu pour qu’un compatriote ne vienne le rejoindre. Car Fabio Cannavaro avait fait de l’ailier de Naples l’une de ses priorités.

« J’ai discuté avec Mertens, oui », admet l’ex-Ballon d’Or 2006. « Mais lorsqu’on négociait, il s’est mis à empiler les buts. C’est pourquoi ça s’est arrêté là ».

« Fellaini nous a été proposé »
Pour le club chinois aux moyens financiers démesurés, ce n’est que partie remise. Lors du prochain mercato estival, il compte à nouveau revenir à la charge, pour Mertens ou un autre Diable. « Il y a des joueurs fantastiques dans votre équipes nationale qui peuvent être intéressants pour la Chine. Nainggolan l’est car il possède un passeport asiatique. Entre-temps, la loi a changé et on ne peut plus aligner que trois étrangers. Pour le reste je songe surtout à des joueurs de 28-29 ans. Fellaini nous a été proposé, mais j’ai fait savoir à son agent qu’on recherchait un autre profil de joueur », poursuit l’ex-défenseur de la Juventus.

Le Tianjin Quanjian est encore à la recherche d’un avant-centre. Parmi les candidats figure… Romelu Lukaku, qui n’a toujours pas prolongé à Everton. Cela dit, l’ex-Anderlechtois privilégierait d’abord un défi sportif au dollars chinois. « Il est possible de parler avec Lukaku. Le problème, c’est Everton, qui ne veut pas le laisser partir. Le fait qu’il n’ait que 23 ans n’est pas le souci. Il pourrait très bien venir en Chine. Regardez Oscar. A 25 ans, il a quitté Chelsea pour Shanghai SIPG », explique-t-il notamment.

Source: Belga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *