Home / ÉCONOMIE / Au MWC 2017, les constructeurs de mobiles font du neuf avec du vieux (VIDEOS)

Au MWC 2017, les constructeurs de mobiles font du neuf avec du vieux (VIDEOS)

A partir de ce 27 février et jusqu’au 2 mars, les constructeurs de téléphones mobiles se sont donné rendez-vous au Mobile World Congress à Barcelone pour dévoiler leurs dernières nouveautés. Samsung, Blackberry, Alcatel ou encore Nokia ont présenté les smartphones que vous allez vous arracher dans les mois qui viennent.
Back to basics pour Blackberry

Le Canadien Blackberry tente un retour sur le marché du mobile haut de gamme et a présenté son nouveau KEYone. Avec ce nouveau modèle fonctionnant sous Android, Blackberry veut séduire les professionnels et les entreprises. Comment ? Le constructeur canadien a incorporé une version retravaillée de son clavier physique et promet une sécurité renforcée.

Cette fois encore, Blackberry sort de l’ordinaire et propose un écran en dessous de 4,5 pouces (lorsqu’on sait que la plupart des mobiles aujourd’hui disposent d’écrans avoisinant les 5 pouces) avec un format de 3:2.

Le retour du classique Nokia 3310…

Nokia a su attirer l’attention médiatique lors de cette édition du MWC. Et ce n’est pas en présentant un téléphone qui peut concurrencer l’iPhone ou encore les modèles Samsung que Nokia y parvient. Le constructeur finlandais propose un nouveau… 3310. Oui, ce téléphone qui a marqué les années 2000 par sa robustesse, son autonomie importante et son jeu Snake.

Sauf que c’est une nouvelle version que propose Nokia : couleurs flashy, écran en couleur et appareil photo 2 mégapixels ont été rajoutés. Une nouvelle version qui ne plait décidément pas aux chanceux qui ont déjà testé ce petit gadget censé raviver notre nostalgie. « Une insulte à la nostalgie », tranche le site spécialisé FrAndroid. Numérama, lui, titre « Le jour où Nokia a détruit nos souvenirs ».

… et s’attaque au marché Android

Annoncés en début d’année, les nouveaux smartphones de Nokia fonctionnant sous Android sont là. Avec ses Nokia 3, Nokia 5 et Nokia 6, le constructeur finlandais souhaite concurrencer Samsung, Sony ou encore Huawei. Les atouts de cette gamme ? Des prix qui commencent à 139 euros pour le Nokia 3, des smartphones qui fonctionnent sur Android pur (donc pas de couche supplémentaire du constructeur, à l’inverse de ses concurrents) et des performances respectables.

Pas de smartphone haut de gamme pour Nokia à l’heure qu’il est, la marque préfère se concentrer sur des entrées de gamme, voire milieu de gamme. Ces trois nouveaux mobiles devraient sortir au plus tard lors du deuxième trimestre de 2017.

Le Coréen LG et son écran impressionnant

Avec son LG G6, le constructeur de téléphones coréen espère rattraper le retard causé par son prédécesseur le G5. Et tout porte à croire que LG pourrait enfin arriver à s’imposer sur le marché international. Et pour cause : son écran généreux de 5,7 pouces avec un ratio peu commun de 18:9.

On apprécie la définition plus que convaincante du LG6 grâce à une forte densité de pixels, une palette de couleurs riche et un traitement réussi des contrastes. Les bordures de l’écran sont très fines, et la coque en métal anodisé, ce qui lui confère une finition respectable.

En moins de 24 heures, la vidéo du teaser du nouveau bijou de Samsung a été visionnée près d’un million de fois. Le Samsung Galaxy S8 est attendu pour le 29 mars. Il devrait avoir un écran incurvé sans bordure (adieu donc les versions classique et incurvée).

Si le Coréen n’en dit pas plus. Une vidéo du nouveau Samsung a leaké ce lundi 27 février et révèle ainsi l’apparence de ce nouveau smartphone fonctionnant sous Android. Le site spécialisé Slashleaks a obtenu une vidéo montrant le téléphone dans sa version standard et plus (avec un grand de taille supérieure, à l’image de l’iPhone). La vidéo montre par ailleurs que le capteur d’empreintes digitales a été déplacé vers l’arrière du téléphone, vu que le S8 ne dispose pas de touches.

Avec ses Moto G5 et G5 Plus annoncés en ce début de MWC, Lenovo risque d’en séduire plus d’un : un écran variant entre 5 et 5,2 pouces, une résolution Full HD 1080p, une autonomie plus que respectable et des appareils photos de 12 mégapixels.

Pour ces deux nouveaux téléphones, Lenovo a encore opté pour Android dans sa dernière version, Nougat. Les logiciels proposés seront proches de la version Stock. Pour les prix, ils varient entre 199 euros et 279 euros. On reste donc dans du milieu de gamme bien équipé.

Le Français Alcatel annonce la sortie prochaine de trois nouveaux modèles entrée de gamme : les U5, A3 et A5 LED. Et c’est ce dernier qui est le plus original. Comme son nom l’indique, l’arrière du téléphone sera recouvert d’une dalle LED personnalisable à souhait. Le panneau LED devrait permettre l’affichage de notifications ou encore d’animations personnalisées.

Ces téléphones, disponibles à partir de mai en Europe, devraient être vendus à des prix variant entre 99 et 199 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *