Home / SPORT / Le Real bien parti, le Bayern assomme Arsenal

Le Real bien parti, le Bayern assomme Arsenal

Le Bayern de Munich et le Real de Madrid ont pris une sérieuse option sur les huitièmes de finale de Ligue des Champions. Les Bavarois ont dominé Arsenal 5-1 en seizièmes de finale aller, les Madrilènes s’imposant 3-1 face à Naples.

D’entrée, les Madrilènes se sont créé une opportunité cinq étoiles à la suite d’un tir puissant de Karim Benzema, bien détourné par Reina après 22 secondes de jeu seulement. Pourtant, ce sont les Napolitains qui vont trouver la faille les premiers sur une inspiration de Lorenzo Insigne qui trompa Keylor Navas d’une frappe enroulée lointaine (8e, 0-1).

Mené, le Real a rapidement réagi en égalisant via un coup de tête de Benzema (19e, 1-1), devenant ainsi le meilleur buteur français dans l’histoire de la Ligue des Champions avec 51 buts devant l’actuel T3 des Diables Rouges Thierry Henry. Juste avant le repos, l’attaquant français a été tout près d’inscrire un doublé, mais son essai a heurté le montant gauche de Reina (42e). Dès l’entame du second acte, les hommes de Zidane ont pris les devants grâce à Toni Kroos (49e, 2-1) avant d’aggraver la marque quelques instants plus tard sur une volée limpide du médian brésilien Casemiro (54e, 3-1). A la 68e, Dries Mertens aurait pu réduire la marque s’il était parvenu à cadrer sa reprise à dix mètres des buts adverses. Le Belge a ensuite été averti d’un carton jaune à la 76e pour une faute sur Casemiro. Lors des 20 dernières minutes de la rencontre, le Real Madrid a pu gérer son avantage.

Opposé aux Gunners d’Arsenal, le Bayern Munich a lui aussi rapidement pris les devants grâce à la patte gauche du Néerlandais Arjen Robben, auteur de son 2e but en Ligue des Champions cette saison (11e, 1-0). Arsenal a ensuite égalisé par Alexis Sanchez, qui venait de manquer un penalty, en deux temps (30e, 1-1). En seconde période, les Bavarois ont frappé un grand coup sur la tête des Gunners en inscrivant deux buts coup sur coup venus des pieds de Lewandowski (53e, 2-1) et d’Alcantara (56e, 3-1). L’Espagnol y est ensuite allé de son doublé en inscrivant le quatrième but des siens à la 63e minute de jeu (4-1). En toute fin de rencontre, Thomas Müller, monté au jeu trois minutes plus tôt, a scellé la victoire du Bayern à 5 buts à 1 (88e).

La semaine prochaine, quatre rencontres auront encore lieu dans le cadre des 1/8e de finale de la Ligue des Champions. Mardi 21 février, Leverkusen et Manchester City accueilleront respectivement l’Atlético Madrid et Monaco. Le jour suivant, le FC Porto affrontera la Juventus et Leicester City se déplacera sur la pelouse de Séville.

Source: Belga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *