Home / POLITIQUE / Kazakgate: De Decker confie aux enquA?teurs sa plus-value, A� savoir sa stature et la transaction pA�nale

Kazakgate: De Decker confie aux enquA?teurs sa plus-value, A� savoir sa stature et la transaction pA�nale

La RTBF relate ainsi sur son site internet la dA�claration faite par Armand De Decker aux enquA?teurs bruxellois le 23 juillet 2015. M. De Decker nie avoir suscitA� la nouvelle loi A�largissant la transaction pA�nale. Mais « j’ai pensA� que j’amenais une plus-value A� ce dossier en ayant d’abord pensA� A� une transaction pA�nale, ce qui n’A�tait pas possible en l’A�tat de la loi de l’A�poque », indique-t-il, et « j’ai soulevA� l’interconnexion entre le dossier Chodiev et le dossier Tractebel », un fleuron de l’A�conomie belge.

Le ministre d’Etat au coeur d’une information judiciaire sur un prA�sumA� trafic d’influence lA?che mA?me que « la rA�elle plus-value est A�galement qu’au niveau du Parquet gA�nA�ral, ils ont compris l’importance du dossier du fait qu’un personnage d’importance du pays se mouille comme avocat ».

Alors que son nom apparaA�t peu dans le dossier, en dA�pit des plantureux A�moluments perA�us, Armand De Decker dit avoir A�tA� sollicitA� par ses confrA?res comme « avocat stratA�gique ». La RTBF met cette piA?ce du dossier en lien avec les tA�moignages qu’avait dA�jA� rapportA� Le Soir, A�manant du cabinet du ministre de la Justice de l’A�poque Stefaan De Clerck, selon lesquels Armand De Decker avait dit agir comme « avocat de l’ElysA�e », en faveur d’un « marchA� aA�ronautique entre le Kazakhstan et la France ».

L’enquA?te A� Paris et A� Bruxelles vise notamment A� dA�terminer si des influences ont pu jouer en faveur d’une extension en 2011 de la loi sur la transaction pA�nale dont a bA�nA�ficiA� le trio Chodiev. Selon la mA?me hypothA?se que tentent de jauger les enquA?teurs, une telle issue a pu intA�resser le pouvoir kazakhe dans le cadre d’un marchA� aA�ronautique avec l’ElysA�e du prA�sident Sarkozy. Une commission d’enquA?te parlementaire a A�galement A�tA� mise en place.

Source: Belga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *