Home / ÉCONOMIE / Facebook, Microsoft, Twitter, YouTube s’allient pour identifier les « contenus terroristes »

Facebook, Microsoft, Twitter, YouTube s’allient pour identifier les « contenus terroristes »

4949c6a560c18c12801ea2f1001013c1-1481000782

Facebook, Microsoft, Twitter et YouTube (filiale de Google/Alphabet) ont annoncé lundi un partenariat à l’échelle mondiale visant à identifier plus rapidement les « contenus à caractère terroriste » sur leurs plateformes, et ainsi freiner leur propagation.

Les quatre entreprises américaines ont prévu de créer une base de données commune comprenant les « empreintes digitales » numériques de photos ou vidéos de propagande et de recrutement retirées de leurs plateformes, d’après un message commun relayé sur leurs sites respectifs.

« En partageant ces informations les unes avec les autres, nous pouvons utiliser (ces empreintes numériques) pour aider à identifier des contenus potentiellement terroristes sur nos plateformes grand public respectives », expliquent-elles.

Images et vidéos ciblées

Aucun message ne sera toutefois retiré ou bloqué automatiquement: il reviendra à chaque entreprise d’évaluer si les contenus identifiés enfreignent ses propres règles. Chacune décidera également indépendamment des images et des vidéos qu’elle décide d’ajouter à la base commune.

Elles précisent vouloir commencer avec les images et vidéos « les plus extrêmes et flagrantes » retirées de leurs plateformes, et donc « les plus susceptibles de violer les règles de toutes nos entreprises ». L’initiative intervient alors que les Etats-Unis, la Commission européenne et une série d’autres gouvernements ont multiplié les appels ces derniers mois à ce que les réseaux sociaux intensifient leur lutte contre la propagande djihadiste en ligne.

Source: RTBF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *