Home / EUROPE / Les réactions se succèdent après la mort de Fidel Castro: Vladimir Poutine, Charles Michel, François Hollande…

Les réactions se succèdent après la mort de Fidel Castro: Vladimir Poutine, Charles Michel, François Hollande…

3130609

Le père de la Révolution cubaine Fidel Castro est décédé vendredi soir à La Havane à l’âge de 90 ans, a annoncé son frère Raul, qui lui a définitivement succédé au pouvoir en 2008. Depuis l’annonce, les réactions des dirigeants du monde entier se succèdent.

« Avec le départ de Fidel Castro, c’est incontestablement une page importante de l’histoire politique mondiale qui se tourne, un terme définitif à la Guerre froide qui a tant divisé les populations au siècle dernier », a réagi par communiqué le Premier ministre Charles Michel. « Je forme le vœu que le parcours politique de Fidel Castro puisse être étudié à sa juste valeur afin de permettre aux générations futures de ne pas privilégier des options de repli aux lourdes conséquences pour les peuples », a déclaré le libéral rappelant que Fidel Castro était accusé par une partie des Cubains et de la communauté internationale d’avoir supprimé les libertés économiques et politiques dans son pays.

Le message de Poutine

Le président russe Vladimir Poutine a rendu hommage samedi à Fidel Castro, qualifiant le dirigeant cubain mort la veille à 90 ans de « symbole d’une époque », a indiqué le Kremlin dans un communiqué. « Cet homme d’Etat émérite est à juste titre considéré comme le symbole d’une époque de l’Histoire moderne du monde », a déclaré M. Poutine dans un message adressé au président cubain Raul Castro, ajoutant que Fidel Castro « était un ami sincère et fiable de la Russie ».

L’hommage de Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l’URSS

L’ex-dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev a rendu hommage samedi au père de la Révolution cubaine Fidel Castro, estimant qu’il avait pu « fortifier » son pays et résister au blocus américain. « Fidel a résisté et a fortifié son pays au cours du blocus américain le plus dur, quand il y avait une pression monumentale sur lui et il a pu (…) mener son pays sur la voie du développement indépendant », a affirmé le dernier dirigeant de l’URSS, cité par l’agence Interfax. Fidel Castro restera toujours « un grand homme politique », qui a laissé « une profonde empreinte dans l’histoire de l’humanité », a encore ajouté M. Gorbatchev.

Les relations entre Moscou et La Havane ont été éprouvées par la chute en 1991 de l’URSS, principal bailleur de fonds de l’île, qui a porté un coup terrible à l’économie cubaine.

François Hollande: il « a incarné la révolution cubaine dans ses espoirs et ses désillusions »

Fidel Castro a « incarné la révolution cubaine », dans ses « espoirs » et ses « désillusions », a estimé samedi le président français François Hollande. « Fidel Castro était une figure du XXe siècle », déclare le chef de l’Etat dans un communiqué. « Il avait incarné la révolution cubaine, dans les espoirs qu’elle avait suscités puis dans les désillusions qu’elle avait provoquées. Acteur de la guerre froide, il correspondait à une époque qui s’était achevée avec l’effondrement de l’Union soviétique. Il avait su représenter pour les Cubains la fierté du rejet de la domination extérieure ».

Président du Venezuela: « Nous devons poursuivre son héritage »

Le président socialiste du Venezuela Nicolas Maduro a appelé samedi à « poursuivre l’héritage » du père de la Révolution cubaine Fidel Castro. « Tous les révolutionnaires du monde, nous devons poursuivre son héritage et reprendre le flambeau de l’indépendance, du socialisme, de la patrie humaine », a écrit sur Twitter le chef de l’Etat, qui a ajouté avoir déjà appelé le frère de Fidel, Raul, « pour transmettre la solidarité et l’amour (du Venezuela) au peuple de Cuba ».

Source: RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *