Home / POLITIQUE / Budget: le PS dénonce la « stratégie de pourrissement » du gouvernement Michel

Budget: le PS dénonce la « stratégie de pourrissement » du gouvernement Michel

5826f696cd70958a9d60448e

Le député Ahmed Laaouej (PS) a dénoncé samedi la « stratégie de pourrissement » du gouvernement fédéral en matière budgétaire, attestée selon lui par les dernières prévisions de la Commission européenne.

Mercredi, la Commission a estimé le déficit budgétaire de la Belgique à 3% du PIB cette année, 2,3% en 2017 et 2,4% en 2018, année à laquelle en principe le pays devrait renouer avec l’équilibre, selon l’accord de gouvernement fédéral. Le trou budgétaire à combler s’élèverait donc dans deux ans à 9,8 milliards d’euros, selon un calcul donné par le quotidien « Le Soir ».

« Nous sommes face à une situation catastrophique. L’année des élections communales, il faudra trouver 9,8 milliards. Il y a dans ce gouvernement une absence incroyable de souci face à la situation budgétaire », a fustigé M. Laaouej, membre de la Commission des Finances et du Budget de la Chambre.

Pourtant, les clignotants sont allumés depuis longtemps, qu’il s’agisse de la Cour des comptes, de la Banque nationale ou du Bureau du Plan, qui ont notamment pointé du doigt le sous-financement du « tax shift », la surestimation de recettes fiscales ou des erreurs de calcul de celles-ci, rappelle-t-il.

« Le gouvernement ne tient aucun compte des avertissements. Je crois qu’il organise délibérément la déglingue budgétaire et financière de la Belgique pour justifier ensuite des coupes dans la fonction publique ou la sécurité sociale. C’est un vrai plan machiavélique de pourrissement », a affirmé le député

Almouwain: Belga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *