Home / ACTUALITE / Policiers poignardés à Schaerbeek: Hicham, l’auteur de l’agression, aurait été renversé par un véhicule de police il y a quelques années..

Policiers poignardés à Schaerbeek: Hicham, l’auteur de l’agression, aurait été renversé par un véhicule de police il y a quelques années..

1187971595_b979892093z-1_20161005203115_000_gr37o8977-1-0

Un homme armé d’un couteau a agressé deux policiers ce mercredi matin en pleine rue à Schaerbeek. L’un a été blessé au cou et l’autre dans la région abdominale. Leurs jours ne sont pas en danger.

On en sait plus sur l’homme qui a poignardé deux policiers mercredi midi à Schaerbeek. Hicham D., un homme de nationalité belge âgé de 43 ans, est un ancien boxeur et militaire.

D’après le parquet fédéral, son geste est un potentiel attentat terroriste. Il n’est pas sur les listes de terroristes potentiels, mais il était en contact avec des personnes radicalisées. Le juge d’instruction, spécialisé en matière de terrorisme, décidera ultérieurement de son maintien en détention éventuel. Son domicile a été perquisitionné, aucune arme ni explosif n’a été trouvé.

Vengeance ?

Depuis jeudi matin, une autre hypothèse est avancée. Il aurait été renversé par un véhicule de la police fédérale il y a quelques année et l’affaire aurait été classée sans suite. S’agissait-il d’une sorte d’acte de vengeance ?

Les deux policiers blessés et le suspect, lui aussi blessé lors de son interpellation, sont hors de danger.

Rappel des faits

L’agression s’est produite sur le boulevard Lambermont à Schaerbeek. Les deux agents ont été agressés par un homme armé d’un couteau. L’un a été blessé au cou et l’autre dans la région abdominale mais leurs jours ne sont pas en danger.

Selon les premières informations, l’assaillant n’aurait pas émis de revendication. L’assaillant a été maîtrisé par une autre patrouille de police, qui lui a tiré dans la jambe. L’homme n’est toutefois pas en danger et a en outre blessé l’officier de police qui l’a neutralisé en lui cassant le nez.

Almouwatin:Belga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *