Home / ACTUALITE / Cristiano Ronaldo, Gareth Bale, Antoine Griezmann : et si le Ballon d’Or se jouait cette semaine ?

Cristiano Ronaldo, Gareth Bale, Antoine Griezmann : et si le Ballon d’Or se jouait cette semaine ?

1889557-39786980-2560-1440

EURO 2016 – Encore en lice pour le sacre final, le Portugais Cristiano Ronaldo, le Gallois Gareth Bale et le Français Antoine Griezmann ont réalisé une première partie d’année 2016 brillante, en club comme en sélection. Suffisant pour faire d’eux des candidats potentiels au Ballon d’Or, en janvier prochain ? Pas sûr. D’autant que Lionel Messi est loin d’être hors-course
Vous ne les prendrez évidemment pas à en parler, même du bout des lèvres. Il est toutefois autorisé que le Ballon d’Or a occupé, au moins l’espace de quelques minutes, les pensées de ces trois joueurs au fur et à mesure qu’ils s’affirmaient comme des acteurs majeurs de l’Euro. Pour Cristiano Ronaldo, Gareth Bale et Antoine Griezmann, les cinq derniers jours du tournoi qui se profilent peuvent être, sur le strict plan individuel, décisifs pour leur fin d’année.

En ligne de mire, évidemment, le Ballon d’Or. Comme toujours en année de grande compétition, l’issue de l’Euro peut avoir une part importante dans l’attribution de la consécration individuelle suprême du football mondial. Et les Européens peuvent nourrir, cette année, quelques ambitions. Bien sûr, Lionel Messi est toujours le grandissime favori de cette course. Mais l’Argentin n’a remporté « que » la Liga et la Coupe du Roi, et il a échoué en Ligue des champions et à la Copa America.

Un Ballon d’Or champion d’Europe, loin d’être une évidence depuis 20 ans

Alors, suffisant pour remettre les Européens dans la course ? Sur l’année 2016, ils sont tous trois dans une forme éclatante. Avec une moyenne de but par match qui va de 0,6 pour Bale et Griezmann à 0,94 pour Ronaldo, tous ont fait preuve d’une efficacité monstre en club comme en sélection. Ronaldo et Bale ont, quant à eux, conquis le Graal du football de clubs, la Ligue des champions, là où Antoine Griezmann est arrivé en finale.

Si l’un d’entre eux gagne l’Euro, cela suffira-t-il à rompre l’hégémonie de Messi sur le petit ballon doré ? Pas sûr. Ni Messi en 2012, ni Ronaldo en 2008, ni Chevtchenko en 2004, ni même Figo en 2000 n’avaient été champions d’Europe avant de recevoir le trophée. Il faut remonter à l’Allemand Sammer, en 1996, pour trouver trace d’un combo Championnat d’Europe-Ballon d’Or. Déjà une éternité.

2 comments

  1. My new photo blog
    http://hotties.pictures.erolove.in/?entry.elissa
    porn tube search greece page sexe webcam extreme fuck clips chest pressure with shortness of breath pain radiatng to righgt arm nuovo cinema paradiso

  2. We believe that just a professional correspondent can craft speculative content that’s nothing abbreviated of correct http://essayawesome.me/2017/12/21/insulin-resistance-and-laminitis-in-horses-a-case/ and brings the largest results. Racism in the secret life of bees essays. Every online effort writer in our network has a concentrated track-record of providing fact-finding and writing assistance to students. Chicken for dinner essay by antonia bisquera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *